Pressothérapie


Venir à bout de certains aspects douloureux ou disgracieux de votre silhouette comme les œdèmes, les varices, la cellulite… se débarrasser de cette sensation de compression dans les jambes (communément appelée « jambes lourdes ») et revivre grâce à une circulation sanguine et lymphatique fluide, c’est aujourd’hui possible, grâce à la pressothérapie, encore appelé « drainage lymphatique mécanique ».

Alors que, dans la plupart des cas, la pressothérapie est effectuée sur la partie inférieure du corps, notamment les jambes, il est tout à fait possible de travailler les bras, le ventre et les fesses grâce à des équipements adaptés.

pressotherapie

Comment fonctionne la pressothérapie des jambes ?

Grâce à des bottes de pressothérapie recouvrant l’intégralité de chaque jambe, un ensemble de compressions et de décompressions allant du pied jusqu’à l’aine permettent de stimuler la circulation sanguine. Effectuée régulièrement, la pressothérapie des jambes est très efficace pour les jambes lourdes ainsi que pour réduire les œdèmes ou prévenir les varices. Au cours de la séance de pressothérapie, les bottes se gonflent et se dégonflent régulièrement, alors que la personne est confortablement installé.

Traiter les autres endroits du corps par la pressothérapie

Les jambes ne sont pas le seul endroit du corps sur lequel il est possible d’agir, les autres étant :

  • L’abdomen, traité grâce à une ceinture abdominale qui agit sur la taille afin d’éliminer la graisse et de stimuler la circulation sanguine ;
  • Les zones du bassin et des hanches "la culotte de cheval", par le biais d’un panty recouvrant la partie supérieure des jambes jusqu’à la taille ;
  • Les manchons, grâce à des gants recouvrant l’ensemble du bras en vue de l’affiner.
  • Les séances de pressothérapie sont sans effort et sans douleur. Elles sont effectuées dans un cadre de sécurité et d’hygiène optimal et les effets du traitement sont rapides et visibles.

récupération musculaire preparation physique
soulager les traumatismes musculaires avec la cryothérapie