Les effets de la cryothérapie sur la sclérose en plaque

La cryothérapie diminue la prise de médicament.

Le témoignage d'une cliente :

"J'ai déclaré la sclérose en plaque en 2008, mais elle a été reconnue en 2014. Ayant le syndrome de Raynaud j'avais une appréhension en ce qui concerne l'exposition au froid. Le ressenti est très supportable et étonnant. Les effets de la cure ont varié tout au long de celle-ci entre un sommeil de plomb et mes douleurs qui diminuaient progressivement, incroyable ! Une diminution de la prise des antidouleurs pratiquement de moitié, une sensation d'énergie et de force que je n'avais pas ressenti depuis 3ans.

Spectaculaire...
J'ai hâte de revenir."