Vous avez tous entendu parler des bienfaits de la cryothérapie pour les sportifs mais concrètement qui l’utilise ? À quoi ça sert ? Est-ce efficace ? Existe t-il un intérêt pour moi ? A toutes ces questions que vous vous posez voici une première réponse.

Sa pathologie : Tendinite du tendon d’Achille diagnostiquée par échographie

Depuis aout 2015, impossible de courir même avec la douleur (ce que je faisais avant).
Après 3 séances d’ostéopathie et une quinzaine de séances de kiné (ondes de chocs, électro etc...), pas d’amélioration. A chaque essais de 20 min maxi les douleurs revenaient. J’ai donc décidé de tenté la cryothérapie, traitement d’attaque avec 10 séances.

Voilà ce que j’ai pu constater :

Pour la 1ère séance : 1’30 et augmentation de 30 s en 30 s pour les suivantes avec un maxi à 3 min.
Pour la 3ème séance : 2’30, un petit stress, le froid attaque ça surprend, hâte de sortir. Ensuite grosse envie de dormir déjà dans la voiture.
Je me suis détendue pour les séances suivantes qui sont bien mieux passées. Pour les séances un peu plus froides, toujours l’envie de dormir juste après et le soir n’en parlons pas, plus de son ni d’image à 21h…

Après chaque séance, en dehors de l’envie de dormir, des picotements exactement aux endroits douloureux !! Jambe gauche, tendon et côté du genou !! Dingue ça...
J’ai également testé la balance impédancemètre à la 1ère séance et à la dernière pour le fun et voir ce que cela donnait : - 1kg ! sans rien changer à mes habitudes puisque-là n’était pas le sujet. Très instructif la pesée.

A ce jour, j’ai pu faire 6 sorties de 45 min, 1 jours sur deux sans douleurs au tendon. Ce qui est déjà beaucoup. Reste un mollet qui tire à gauche c’est peut-être l’origine du mal, donc à suivre. Mais très satisfaite de l’expérience, au moins je peux reprendre la course à pieds.

Merci Pierre Yves de ton accueil et de ta gentillesse à bientôt.


Ami(e)s sportifs, merci de partager ce témoignage pour que tous les sportifs blessés sachent qu'ils existent une alternative.